pour un grenelle de l'équité générationnelle

Publié le par khepera

Pas pour un grenelle polichinelle... 
Contre la représentation multicarte inoxydable mais fluctuante !
 
 
NOTRE CONTESTATION DE LA POLITIQUE DE M. ASCHIERI 
http://www.observatoiremouansois.com/petition.htm
 
grenne48.jpgMonsieur André Aschiéri est maire de notre commune depuis 33 ans. Il a fait de l’environnement et de la santé son « fond de commerce » médiatique car ses engagements de tendance Gauche / Extrême Gauche n’ont jamais été ouvertement exprimés jusqu’aux dernières élections législatives. Le créneau de l’écologie sanitaire lui a permis de se positionner nationalement et d’être élu député en 1997. Du point de vue démocratique, sous ses mandats successifs, l'Opposition a été quasi inexistante jusqu'à ces six dernières années. Comme nous le verrons, pendant que le Maire de Mouans-Sartoux est devenu le donneur de leçons national, le village traditionnel de Mouans-Sartoux est devenu "le 1er village asphyxie béton chantier".
   
POUR  MEMOIRE
 
3.1. PRESIDENTIELLES
 
- Nicolas Sarkozy obtient 2616 voix au 1er tour et 3996 au second soit 1380 voix en plus et 64.15%
- Ségolène, Royal obtient 1315 voix au 1er tour et 2233 au second soit 918 voix en plus et 35.85%
 
Telles que présentées sur le site de l’O.D.P.M. par Bruno Lang
 
   
Des records à Mouans Sartoux !
 
« Pour la deuxième fois en quinze jours, la participation des Mouansois à la présidentielle a été exceptionnelle. 
Avec un taux de participation qui a atteint 88.60%, le deuxième tour a mobilisé légèrement plus que le premier, +56 votants, et se situe au dessus, avec +3 points, du 2ème tour des Présidentielles de 2002, 1995 et 1988.
Malgré la victoire annoncée de Nicolas Sarkozy dans tous les sondages et contrairement aux dernières illusions des partisans de Ségolène Royal qui pensaient qu’une mobilisation massive serait la clé du (de leur) succès, la participation des Mouansois a profité, très nettement, à Nicolas Sarkozy qui a augmenté de 1380 voix son score du premier tour : + 52.75%  de voix en plus ! Par ailleurs, comme au premier tour, la vague bleue de Nicolas Sarkozy à Mouans-Sartoux dépasse de peu en pourcentage celui de la Ville de Grasse. Il fait même + 4 points par rapport aux villes socialistes de Carros et de Valbonne. Cet espoir de changement doit maintenant devenir réalité en confirmant ces résultats lors des élections législatives des 10 et 17 juin afin que Nicolas Sarkozy ait la majorité parlementaire dont il aura besoin pour conduire ses réformes et faire avancer ainsi la France et les Français vers l’Avenir. Ensemble, plus que jamais, tout doit devenir possible. Bruno Lang»
 

3.2. LEGISLATIVES  9EME CIRCONSCRIPTION DES A.M.
 
2002 Second Tour 9 Juin 2002
- André Aschiéri obtient 28.779 voix (49.5%)      Verts
- Michèle Tabarot obtient 29.385 voix (50.5%)    U.M.P.
        à 606 voix de plus pour MT
 
2007 Premier Tour 10 juin 2007
- André Aschiéri obtient 24.719 voix (37.5%)   P.S., P.C., L.C.R., Verts
- Michèle Tabarot obtient 35.021 voix (53.13%) U.M.P.
à 10.302 voix de plus pour Michèle Tabarot. Elue au 1er tour.
 
« Entre 2002 et 2007 AA perd 4.060 voix et MT prend 5.636 voix, le mauvais score d’AA pourrait s’expliquer par les deux causes suivantes : tout d’abord par le coup de poignard porté au moyen pays en refusant d’associer ces communes à la Communauté d’agglomération Pôle Azur Provence avec le soutien actif à l’époque des maires de La Roquette et d’Auribeau. Cela se passait le 17 septembre 2004, le conseil de communauté rejetait l’élargissement de la communauté d’agglomération 3 maires contre 2. Enfin, par son isolement politique car à force de ne pas prendre d’étiquette politique, mais aussi d’être en opposition systématique sur tout, lui a valu d’être catalogué « ANTI TOUT », ce qui a lassé les électeurs déçus par la non adéquation entre le discours et les réalisations concrètes. En 2007, en effet, grâce au résultat des élections présidentielles mais également grâce aux efforts de proximité faits par le Député sortant, Mme Tabarot, et par notre équipe locale depuis quelques années, Michèle Tabarot remporte le premier tour des élections législatives par 10.000 voix d'avance sur l'ensemble de la circonscription. Bruno Lang »
 
Nous rappelons que M. André Aschiéri se présentaiten 2007 sous 4 étiquettes : P.S., P.C., L.C.R., Verts.
 
3.3. LEGISLATIVES 2007 RESULTATS DE LA COMMUNE
 
Second Tour 9 juin 2002
- André Aschiéri obtient 3.280 voix (68.97%)
- Michèle Tabarot obtient 1.476 voix (31.03%)
à 1804 voix de plus pour André Aschiéri
 
Premier Tour du 10 juin 2007
- André Aschiéri obtient 3.248 voix (62.00%)
- Michèle Tabarot obtient 1.733 voix (33.08%)
à 1.515 voix de plus pour André Aschiéri
 
« En l’espace de 5 ans sur sa propre commun, André Aschiéri conserve une large majorité mais il perd quand même 32 voix (3.280 à 3.248 voix). Michèle Tabarot a progressé (1.476 à 1.733 voix) de 257 voix. Pourtant le nombre d’électeurs inscrits sur la commune est passé de 6.266 en juin 2002 à 7.347en juin 2007, le nombre de votants de 4.830 à 5.293 soit 463 votants de plus. AA n’a pas bénéficié de cette augmentation du nombre de votants. Localement, Monsieur Aschiéri récolte les résultats de sa présentation sous quatre étiquettes politiques Gauche/Extrême Gauche. Le grand écart entre les chiffres de la circonscription et les chiffres locaux montrent clairement son isolement politique dans la circonscription. Bruno Lang »
 
Par ailleurs, beaucoup d'informations sur les problèmes réels ne sont pas relayés par la presse locale écrite et télévisée dû à l'image "environnementaliste" usurpée et surmédiatisée de ce personnage. Sous ses mandats successifs depuis 1974, l'Opposition a été quasi inexistante jusqu'à ces cinq dernières années et la Presse locale a soigneusement évité d’en relayer l’existence.
 4409-2.jpg
Durant toutes ces années, le village traditionnel de Mouans-Sartoux est devenu ce que les Mouansois qui ont rejoint M. Bruno Lang et son équipe appellent "le 1er village asphyxie béton chantier" de la Côté d’Azur. De nombreux Mouansois ont exprimé leur mécontentement de cette politique caméléonesque lors des dernières élections et ont appelé une autre politique environnementale tout autant que générale. Le Grenelle de l'Environnement a encore ses preuves à faire dans le concret et le quotidien des Français. Les Nations Unies annoncent vingt millions de réfugiés climatiques dans quelques années. Le temps passe vite. La conscience environnementale doit se prouver, pas d'écrire... Stop aux camélons de la Vie !

Illustration : ratissage, débitage de 13.000 m2 à Mouans-Sartoux pour le mois international pour la protection des forêts. Depuis 5 mois, la colline ci-dessus est rasée, creusée et maintenant concassée. 5 mois d'enfer qui ne sont pas terminés. L'image sainte devant les médias, les diables de l'industrie dans leur dos ou leurs yeux clos... Les arbres, c'est la vie, n'est-ce pas, Monsieur Aschiéri ?

http://www.observatoiremouansois.com/petition.htm
Je soutiens la candidature de Monsieur Bruno Lang contre Monsieur Aschiéri, maire sortant, j'espère définitivement. C'est l'une des raisons pour lesquelles j'ai choisi de rejoindre l'ODPM, l'UMP et le comité de soutien de Monsieur Lang.

Joelle Pellegrin Oldenbourg
 

Commenter cet article